Webperf et Core Web Vitals en référencement naturel

core web vitals et seo
Sommaire de l'article

Aujourd’hui je vais te parler des performances de sites web, de leur vitesse de chargement et de leur impact sur le référencement web.

Qu’est ce que la Webperf ?

Il s’agit de la vitesse et la performance de chargement d’un site web ou d’une application en ligne. L’origine de la Webperf est le mobile à l’époque de la 3G qui devait s’afficher plus rapidement sur version mobile.

Il est important de savoir en combien de temps ton site et quels éléments jouent pour faire augmenter ou baisser cette vitesse.

L’idée est donc de réduire le plus possible le temps d’affichage de ton site web.

Comment améliorer la Webperf ?

Il existe différents outils comme Gtmetrix qui te donneront un premier audit avec des recommandations d’amélioration.

Ce que tu peux faire pour corriger et améliorer ta webperf, c’est 

  • Eviter d’installer trop de plugins à la création de ton site car cela va ralentir sa vitesse de chargement.
  • Charger le http2 qui va lui-même charger plusieurs fichiers CSS et Javascript en même temps
  • Charger les CSS d’une seule page grâce à des outils comme WordPress
  • Ne pas charger trop d’animations type sliders si ce n’est pas pertinent
  • Veiller au format de tes images. Le format JPG convient parfaitement à tout type d’image et le format PNG est à privilégier si les images ont un fond transparent.
  • Compresser au maximum les images avant de les installer sur WordPress qui va te proposer la bonne taille selon la taille à laquelle tu souhaites placer ton image. Il existe des plugins de compression directement sur WordPress comme Imagify.
  • Installer un bon plugin de cache comme Wp Rocket.
  • Avoir un bon serveur comme o2Switch ou Infomaniak. Si tu soignes ta webperf mais que ton serveur n’est pas à la hauteur, cela risque de mettre à mal toutes tes actions.

Les outils pour tester la Webperf 

Google Page Speed va te proposer des recommandations pour tous les sites web, pas de façon personnalisée. Tu n’auras pas de retour de chargement sur tes pages. Tu peux utiliser de puissants outils comme :

  • WebPageTest qui va te permettre d’obtenir des résultats en sélectionnant ton lieu, ton navigateur, la page à auditer. Les résultats seront donc beaucoup plus précis.
  • Gtmetrix pour avoir un retour complet avec des conseils d’amélioration

A quoi correspondent les Core web vitals ?

Google a annoncé en 2020 prendre en compte les webperf pour le référencement en les appelant Core Web Vitals. Bien sur les contenus et la popularité restent des éléments indispensables à un bon référencement.  Si ton site a donc une bonne autorité et un contenu pertinent, il y a de grandes chances qu’il soit bien placé dans les résultats Google, même s’il se charge en 5 secondes. 

Les core web vitals analysent :

  • les LCP qui correspondent au chargement des premiers éléments d’une page qui doit être à moins de 2,5 secondes
  • Le FID correspond à la première interaction, c’est-à-dire le moment où l’utilisateur peut commencer à scroller. Ce temps doit être de 100ms
  • Le CLS doit être de moins de 0,1 seconde. Cela correspond de manière générale au CSS.

Pour résumer, si ton site a pour but d’être positionné sur une grosse requête avec beaucoup de trafic, il est préférable d’obtenir la plus petite vitesse de chargement.

Si tu opères des changements sur un site, je te conseille de refaire un audit et de tout tester avant la mise en ligne pour anticiper d’éventuels conflits techniques.

Les avantages pour l’utilisateur

Un site qui s’affiche rapidement est un réel avantage pour un utilisateur. Si votre site met trop de temps à charger, tu risques de voir ton trafic baisser de façon significative et que les utilisateurs aillent sur des sites concurrents.

Si tu installes un preloader pour garder tes visiteurs en ligne, cela peut être pertinent avec un bel effet visuel pour le site d’une galerie d’art, ou de visite 3D par exemple. Ce type d’outil n’est pas pertinent pour un site à visée SEO.

En résumé, soigne les performances techniques, la qualité de tes contenus et la popularité de ton site. Ces 3 éléments te permettent d’avoir un référencement naturel de qualité !

Partage cet article:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket
Partager sur pinterest
David Schkiwisk
David Schkiwisk

Consultant SEO et ancien Webmaster, je partage mes connaissances sur le référencement naturel.

Tu aimera surement:

Continue ta lecture autour du sujet: Webperf et Core Web Vitals en référencement naturel

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *