Formation pour devenir webmaster SEO

SEO
Sommaire de l'article

Dans cet article, je te propose de découvrir les formations ainsi que les compétences qui mènent au métier de Webmaster SEO.

Les métiers de Webmaster et Webmaster SEO.

Après la création d’un site internet par un développeur web, une page web est souvent délaissée voire inconnue du grand public si elle n’est pas prise en charge par un professionnel. C’est suite à ce constat que le métier de Webmaster a vu le jour.

Un Webmaster est une personne qui créé et dynamise un site internet. Après avoir structuré son site, il s’assure que tout fonctionne pour le mieux : éviter les bugs informatiques, veiller à ce que son site internet soit compatible sur tous les navigateurs et tous les appareils (ordinateur, smartphone, tablette…). Il s’assure également que son site soit très régulièrement mis à jour.

Lorsque le Webmaster ne se limite plus au bon fonctionnement de son site mais qu’il est également en charge du référencement et du contenu de son site internet, il devient alors Webmaster SEO. Dans ces conditions , le webmaster SEO a pour rôle de référencer au mieux son site internet, d’utiliser les mots-clés à bon escient et d’analyser le trafic potentiellement généré par sa page.

Un Webmaster a donc plusieurs rôles à jouer dans le développement d’un site internet : référencement web, développement web, modération… Néanmoins, les webmasters délèguent régulièrement certaines de leurs tâches afin de travailler sur d’autres projets ou d’apporter plus de qualité dans un domaine en particulier.

Les formations Webmaster

Les formations Webmaster

Il existe différentes voies de formation menant au métier de webmaster. Cependant, il existe des webmasters qui font le choix de ne pas suivre de parcours de formation et de se présenter comme webmaster freelance et autodidacte. Il est tout à fait possible de devenir webmaster sans suivre de formation mais il sera particulièrement difficile de travailler en équipe ou de recevoir des missions dans ces conditions.
Pour devenir webmaster, plusieurs voies s’offrent à vous après le baccalauréat :
– une formation de type de BAC +2 :

  • avec un BTS SIO (services informatiques aux organisations)
  • Un certificat délivré par une école : mention « webmestre » ou encore « chargé de production web et digital »
  • un DEUST (diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques) mention « webmaster et métier de l’internet ».

– une formation de type BAC + 3 :

  • Un bachelor Web et métiers du web.
  • Licence professionnelle mention « technique du son et de l’image »
  • Licence professionelle mention « métier de la communication » : communication Publique et et Outils Numériques (PON) .
  • Licence professionelle mention « métier de la communication » : chef de projet communication“.
  • BUT MMI (métiers du multimédia et de l’internet).

– une formation de type BAC + 5 (après une licence générale, par exemple) :

  • Master professionnel mention « information et communication, spécialité métiers de l’information et médias numériques »
  • Master mention «  information et communication, spécialité création de projets numériques »
  • Master mention « création numérique spécialité design d’interface »

Notez qu’un Webmaster débutant gagne en entreprise en moyenne 2000€ brut et que son salaire peut augmenter jusqu’à 3500€ lorsqu’il passe au statut de webmaster confirmé (source : cidj.com). Néanmoins, un certain nombre de webmaster souhaite conserver son indépendance professionnel et préfère travailler sous un statut d’entrepreneur.

Le Webmaster Freelance

Le Webmaster Freelance

Un Webmaster freelance a un certain nombre de missions : il doit concevoir et gérer des pages internet appartenant à son portefeuille de clients. En général, le webmaster intervient sur l’ensemble du projet du site internet de son client, mais il arrive qu’il ne s’occupe que d’une partie du projet (comme la correction de bug, le référencement ou encore la programmation).

Le webmaster freelance choisit le langage spécialisé de codage du site internet en fonction des besoins de son client et des objectifs de son entreprise. Ainsi, dans certaines situations, il privilégiera le langage JavaScript et dans d’autres, le langage de type XML ou encore PHP.

Ainsi, la maitrise des langages de programmation ainsi qu’une bonne connaissance des logiciels de codage sont fondamentales dans l’exercice du métier de Webmaster freelance. La polyvalence est également une qualité requise puisque le Webmaster freelance pilote, collabore et coopère avec différentes entreprises qui n’ont parfois aucun lien les unes avec les autres.

En général, les clients qui souhaitent faire appel à des webmasters freelances sont de petites entreprises indépendantes qui ont besoin d’un site de type e-commerce, d’un site vitrine ou encore d’une page de formation en ligne. Souvent, les grandes entreprises font appels à des équipes de développeurs web spécialisés dans un domaine en particulier.

En entreprenariat, un Webmaster peut gagner plus, tout autant ou un peu moins qu’un webmaster salarié. Son salaire est plus instable car il dépendra de la durée et de la quantité de missions qui lui seront attribuées.

Le Webmaster freelance a également la possibilité d’être rémunéré par l’accomplissement de missions ponctuelles en Taux Journalier Moyen (les célèbres TJM).

Pour devenir Webmaster freelance, le parcours de formation est identique à celui du Webmaster salarié. Néanmoins, il faudra mener les démarches administratives requises permettant de bénéficier d’un statut d’auto-entrepreneur.

Pour obtenir un statut d’auto-entrepreneur, il suffit de se déclarer comme indépendant et de créer sa micro-entreprise individuelle sur le site de l’URSSAF. En effet, les déclarations se font sur le site de l’URSSAF puisqu’il est question d’une activité libérale. On notera toutefois qu’en tant qu’indépendant, un certain nombre de charges sera à payer dès lors que l’on commence à cumuler un chiffre d’affaire.

Il faudra compter 25% de charges sur le chiffre d’affaire généré sauf si l’on est éligible aux diverses réductions de charges proposées. Il est également important de tenir compte, en plus de ce taux fixe, de d’autres dépenses liées au statut et à la mise en place de cette nouvelle activité. Tout entrepreneur est tenu de payer la Foncière des Entreprises. De plus, une activité de webmaster indépendant entrainera l’achat de logiciels ou de matériel (ordinateur, tablette numérique, mémoire externe etc). En somme, il s’agirait d’environ 5500€ de dépenses par an liées aux activités d’un webmaster freelance.

Partage cet article:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket
Partager sur pinterest
David Schkiwisk
David Schkiwisk

Consultant SEO et ancien Webmaster, je partage mes connaissances sur le référencement naturel.

Tu aimera surement:

Continue ta lecture autour du sujet: Formation pour devenir webmaster SEO

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *