Comment devenir un webmaster

devenir webmaster

À l’ère du numérique, de nouveaux métiers ont fait leur apparition, dont celui du webmaster. Ses origines remontent dans le courant des années 90 pendant le début du commerce sur Internet. Il assure la conception et l’animation d’un site web. En entreprise, sa mission porte sur la gestion d’un site internet et/ou intranet, en prenant en charge tous les aspects techniques et éditoriaux. De plus en plus de particuliers occupent également cette fonction à titre de passe-temps.

Les missions du webmaster

Également connu sous l’appellation de webmestre, administrateur de site web ou webmaster éditorial, le webmaster est avant tout un professionnel du web. La première mission du webmaster consiste à créer des sites web. Travaillant seul ou avec un developpeur web, une équipe d’infographistes et de webdesigners, il réalise l’architecture, la charte graphique ainsi que l’ergonomie de la plateforme. Bien étendu, il fait en sorte que le site internet créé soit fonctionnel sur la majorité des interfaces, que ce soit sur ordinateur, sur tablette tactile ou sur les écrans des smartphones.

Le webmaster est également le premier responsable de la mise à jour du site. Par définition, une bonne plateforme web est évolutive. Son rôle consiste cette fois-ci à l’alimenter régulièrement en contenu, en y ajoutant des textes, des sons, des images et des fichiers vidéo, en fonction de l’activité de l’entreprise, de l’actualité du Web et des objectifs à atteindre. Pour l’alimentation en contenu des sites importants et de grande envergure, le webmaster est amené à entrer en contact avec des professionnels de la rédaction pour le Web, afin d’obtenir des textes et des articles de qualité. Il aura alors pour rôle de mettre en valeur ces contenus.

Aujourd’hui, de plus en plus de webmasters réalisent l’hébergement, le référencement ainsi que l’analyse de trafic des sites, afin d’identifier les prévisions ainsi que les précautions à prendre pour choisir la ligne éditoriale la plus pertinente ainsi que les paramétrages qui optimisent la performance technique du site. Il est même amené à développer des partenariats et des affiliations auprès des régies publicitaires, afin de trouver les campagnes cohérentes et adaptées à l’image de la plateforme qu’il dirige, tout comme celui qui veut devenir developpeur.

Contrairement à ce que l’on pense, le webmaster est l’interlocuteur privilégié des internautes. Il recueille les réactions, les demandes ainsi que les requêtes des visiteurs, et assure la modération des forums. La rédaction et l’envoi de la newsletter ainsi que l’organisation des jeux-concourt sont également confiés au webmaster.

En fonction de la taille de l’entreprise, le webmaster exerce son métier sous la responsabilité du directeur marketing, d’un chef de projet, du premier responsable du site qu’il crée et qu’il administre ou du responsable de la communication.

devenir webmaster

Comment faire pour devenir webmaster ?

Aujourd’hui, que ce soit à l’université ou dans des écoles spécialisées, de nombreuses formations qui s’échelonnent du niveau Bac+2 au Bac+5 permettent d’accéder au metier webmaster. Vous l’aurez sans doute compris, pour entrer dans la profession, les cursus qui se focalisent sur l’informatique, le graphisme, la communication et le journalisme sont à privilégier.

Au niveau Bac+2, plusieurs options sont possibles, notamment un BTS Services informatiques aux organisations, un DUT métiers du multimédia et de l’Internet ou un DEUST webmaster et métier de l’Internet. À côté de ces formules classiques, des certificats d’école portant directement sur le métier de webmestre, développeur multimédia, chargé de production web et digital ou analyste développeur sont également très prisés.

Au niveau Bac+3, plusieurs licences professionnelles en communication et en informatique facilitent l’accès au métier de webmaster. Il s’agit notamment de la licence professionnelle en activités et techniques de communication, la licence professionnelle en réseaux et télécommunications avec une spécialisation dans la conception et la maintenance des services Intranet/Internet, un bachelor axé sur le Web et les métiers du Web, une licence professionnelle en systèmes informatiques et logiciels avec une spécialisation en conception et intégration.

Au niveau Bac+5, un Master en création numérique avec une spécialisation en design d’interface, un Master en information et communication axé sur la création de projets numériques ainsi qu’un Master professionnel en information et communication avec une spécialisation sur les métiers de l’information et des médias numériques sont assez courants pour devenir webmaster. À ces diplômes s’ajoutent le certificat délivré par une école d’ingénieur qui se spécialise dans le marketing digital ou le multimédia est également prisé.

Comment devenir webmaster sans diplôme (autodidacte)?

Aujourd’hui, il est tout à fait possible de devenir webmaster sans passer par un cursus académique. Suivre directement des cours en ligne est l’une des pratiques les plus courantes et les plus sollicitées par différents profils, allant des jeunes de moins de 25 ans avec peu de diplômes aux personnes plus âgées en reconversion professionnelle. Si certaines plateformes proposent des formations gratuites accessibles à tous, d’autres se positionnent plutôt sur des offres payantes, avec des contenus de qualité. Dans les deux cas, l’apprentissage demande beaucoup d’assiduité ainsi qu’une certaine persévérance.

De plus en plus de profils accèdent également au métier de webmaster en autodidacte. Bien évidemment, une base solide en informatique ainsi qu’une connaissance du monde du web sont nécessaires pour assurer cette fonction. Aujourd’hui, de plus en plus de tutoriels sont disponibles en ligne pour cerner le métier dans sa globalité, ou pour des tâches spécifiques. En général, ce type de contenu est accessible gratuitement. En revanche, les tutoriels et les contenus beaucoup plus fournis sont payants.

Dans le cadre d’une formation à distance ou lors d’un apprentissage en autodidacte, il est essentiel d’être à jour sur l’actualité du Web. Une pratique régulière ainsi qu’une multiplication des projets aident également à maitriser les rouages du métier. Sachez également que de plus en plus de webmasters et de professionnels dans le domaine de l’informatique proposent des e-books gratuits ou payants, afin de partager leurs expériences ainsi que les subtilités du métier.

devenir webmaster

Comment devenir webmaster freelance ?

Comme mentionné plus haut, un certain nombre de prérequis sont indispensables pour devenir webmaster. Choisir le statut juridique est inévitable pour exercer le métier en freelance. Facile à créer, à gérer, mais aussi à dissoudre, le statut de micro-entrepreneur est une formule assez courante. Les cotisations sociales sont définies en fonction du chiffre d’affaires brut réalisé. La mise en place d’une Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle est en revanche appréciée pour sa souplesse. Son président est directement rattaché au régime général de la Sécurité sociale, et les différents statuts déterminent le fonctionnement de la société. Vous avez également le choix entre la création d’une Entreprise Individuelle à Responsabilité limitée (EIRL) ou une Entreprise Universelle à Responsabilité Limitée (EURL).

Une adresse de siège social aide ensuite à attirer les clients. Pour y parvenir, il est fortement conseillé de solliciter les servies d’une société de domiciliation. La visibilité est également importante, en créant entre autres une page professionnelle sur les annuaires et les bases de données en ligne, et/ou en présentant vos prestations sur un site web ou un blog. Une présence sur les plateformes de prospection et de mise en relation qui se spécialisent dans les métiers du Web est également nécessaire.

devenir webmaster

Quel est le salaire d’un webmaster ?

La rémunération d’un webmaster s’établit entre 2 000 et 3 500 euros bruts par mois. Elle varie principalement en fonction du niveau de formation, des missions qui lui sont attribuées et du secteur d’activité.