Comment bien vendre ses prestations en tant que webmaster ?

comment bien vendre ses prestations en tant que webmaster
Sommaire de l'article

Tu as décidé de te lancer en tant que webmaster freelance. Tu dois être bien conscient que tes compétences ne suffisent pas. Tu dois être capable de te vendre et de convaincre des potentiels clients de travailler avec toi. Voici quelques conseils qui te permettront de bien démarrer ton activité et je l’espère contribuer à ton succès.

Estimer le tarif de tes prestations

Une des difficultés lorsque l’on devient freelance est de bien estimer le tarif de ses prestations. Cependant, la première chose à faire avant d’estimer ton tarif, est de lister les prestations que tu souhaites proposer en fonction de tes compétences.

Lorsqu’on estime ses tarifs, au début on a souvent tendance à sous-évaluer ses charges et à dévaluer ses prestations. Pour établir une tarification juste, voici les points à ne pas négliger :

  • Ton activité
  • Ton expérience
  • Ta spécialité
  • Ta notoriété.

Tu trouveras sur internet de nombreux sites pour t’aider à fixer ton taux horaire ou journalier. Tu dois savoir que tu dois toujours penser en brut et ajouter à ton temps de travail : la comptabilité, les tâches administratives, la prospection commerciale, le coût de ta mutuelle, tes jours de congé, ta retraite, etc. En résumé pour faire un rapide calcul, tu peux partir du salaire net mensuel que tu aimerais percevoir auxquels tu ajoutes tes coûts mensuels. Ensuite, tu calcules le nombre d’heures(ou de jours) travaillées dans un mois. Tu divises ton chiffre affaires visé par le nombre d’heures (ou de jours). Et enfin, tu multiplies par 2 ce dernier résultat pour avoir ton premier prix de référence.

Je te conseille également de te renseigner sur les tarifs des autres webmasters afin de t’aider dans ton calcul. Cette information est souvent assez difficile à savoir, tu peux essayer d’interroger quelques webmasters ou regarder sur leur site. Tu dois également connaitre le prix que ton client est prêt à payer. Toutes ces informations t’aideront à te positionner et en fonction de la catégorie de clients mais également des concurrents qui se trouvent sur ton marché, tu pourras réussir à établir un prix d’ensemble qui répond aux besoins et aux satisfactions de l’ensemble des acteurs.

Trouver ses premiers clients

trouver client webmaster

Le plus difficile, lorsque l’on démarre une activité de freelance, est de trouver des clients. La première démarche à faire est d’informer ton réseau, tu dois en parler aux personnes que tu connais, le bouche-à-oreille fera la suite. En tant que freelance tu ne peux pas ignorer les réseaux sociaux. Tu connais déjà quelques youtubeurs célèbres dans ce domaine. Tu peux te lancer, évidement tu n’es pas obligé d’apparaitre sur tous les réseaux. Privilégie ceux que tu maîtrises le mieux et sélectionne ceux qui correspondent le plus à tes clients. Tu peux également t’inscrire sur des plateformes de mise en relation comme Codeur.com, HopWork, Malt, cremedelacreme etc.

Maintenant que tu as commencé à te faire connaitre, tu dois démarcher des prospects. Pour cela plusieurs moyens existent. Dans un premier temps, je te conseille de privilégier l’envoi d’e-mails. Tu peux cibler les entreprises que tu souhaites avoir en tant que clients. Cela peut prendre du temps de trouver les bons contacts et de rédiger un e-mail convaincant mais cela peut se révéler efficace pour obtenir un premier contact et même un rendez-vous. Dans un deuxième temps, tu peux appeler les entreprises que tu as contactées par mail. Prends bien le temps de réfléchir en a un argumentaire efficace.

Mais tout ne s’arrête pas là, l’erreur que l’on commet souvent dans le démarchage d’entreprise est d’attendre que le prospect revienne vers soi. Tu dois inscrire une routine et les relancer régulièrement afin de leur montrer une image dynamique et positive. Avec cette stratégie, tu enverras un signal fort à tes potentiels clients en leur montrant que tu es disponible pour eux.

Savoir rédiger un devis

Ça y est tu as trouvé des premiers clients et maintenant ils te demandent de leur envoyer un devis ! Et oui, lorsque tu travailles en freelance, tu passes du temps à rédiger des devis avant de réaliser une prestation pour un client, et ensuite à leur envoyer une facture une fois le travail réalisé.

Il est important de bien rédiger ce devis, tu dois proposer un prix correspondant à un service. Je te conseille d’échanger en amont avec ton client afin de bien préciser ensemble le périmètre d’action pour que ton travail corresponde à ses attentes.

Les éléments à faire figurer sur le devis :

  • l’intitulé “devis”
  • le nom et l’adresse de ta société
  • le nom et l’adresse de ton client
  • la liste des prestations que tu dois réaliser avec le prix hors taxes et le prix toutes taxes comprises (en précisant le taux de TVA)
  • la durée de validité du devis (en général de 2 à 3 mois)
  • les conditions de règlement (acompte, délais de règlement de la facture, etc.)
  • la mention suivante « devis reçu avant l’exécution des travaux, lu et accepté » que ton client devra signer et dater.

Une fois le devis accepté, tu pourras commencer le travail et une fois qu’il sera effectué, émettre une facture pour être payé. Ta facture devra comprendre les mêmes éléments que ton devis et tu devras en plus intituler ton document “facture”, le dater et lui attribuer un numéro.

Communiquer plus largement

Tu es presque prêt, ta cible est définie, tu commences à établir ton réseau et à avoir les bases d’une bonne approche commerciale… Tout comme une grande entreprise, un freelance doit réfléchir à son image et concevoir des supports de communication adaptés.

Rédiger un document de présentation

Pour accrocher rapidement tes prospects, tu peux préparer un document de type « flyer » pour présenter ton activité, ton parcours, tes compétences et bien sûr ton offre.

Ce document te permettra de gagner du temps dans tes démarches de prospection. Il te servira de base de travail pour répondre à des demandes sur les réseaux sociaux, pour envoyer des mailings ou encore pour répondre à des annonces pour trouver des missions sur les plateformes spécialisées.

N’oublie pas à chaque fois de personnaliser ton message en fonction de ta cible ou de la personne à qui tu t’adresses.

Mettre en valeur son portfolio

En plus de ce document de présentation, je te recommande de te réaliser un portfolio. Tu pourras le constituer avec les projets personnels et creation internet que tu auras fait et lorsque tu auras cumulé plusieurs missions, tu pourras les ajouter avec l’accord de ton client.

Le portfolio permet à tes prospects de se rendre rapidement compte de la qualité de ton travail. Plus ton portfolio sera riche et développé, plus il t’apportera de la crédibilité auprès de tes futurs clients qui pourront identifier rapidement comment ton travail peut correspondre à leurs besoins.

Mets-le en valeur sur tes espaces de communication : site internet, page Facebook ou encore profil Linkedin. Tu pourras également mettre le lien sur ton portfolio dans tes mails de démarchage quoi de mieux que de montrer tes savoir-faire ! Enfin, n’hésite pas à demander à tes clients satisfaits de rédiger une recommandation que tu pourras partager.

La vie de webmaster freelance n’est pas un long fleuve tranquille… Pour booster ton activité, tu devras toujours être en veille pour trouver de nouveaux clients et aussi être à jour des dernières tendances.

Partage cet article:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket
Partager sur pinterest
David Schkiwisk
David Schkiwisk

Consultant SEO et ancien Webmaster, je partage mes connaissances sur le référencement naturel.

Tu aimera surement:

Continue ta lecture autour du sujet: Comment bien vendre ses prestations en tant que webmaster ?

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *