La checklist pour ne pas rater son optimisation SEO d’articles de blog

checklist seo contenus WordPress
Sommaire de l'article

Quand on cherche à améliorer sa visibilité sur Google, on se met à créer du contenu via son blog sur son site, beaucoup de contenus. À force, on est amené à répéter de petites tâches pour que notre article soit optimisé d’un point de vue SEO. Mais es-tu sûr de ne rien rater à chaque fois ?

Moi non, du coup dans cet article je vais dresser une checklist de choses à faire pour ne plus rater la publication d’un article de blog.

1 – Créer un nom de page optimisé (Balise H1)

Choisis un nom de page optimisé en SEO. Ce nom de page que tu verras sur WordPress sera aussi dans la plupart des cas ta balise H1. Il doit contenir le mot-clé principal voir l’expression principale de ton article.

Balise H1 article de blog Checklist SEO optimisé
Titre et balise H1 de cet article

2 – Ajoute une phrase d’accroche (Chapeau)

Si tu veux que ton article de blog soit lu, il te faut une phrase d’accroche ou “chapeau” la plus travaillée possible afin de donner envie de lire aux visiteurs. Alors ce n’est pas forcément mon fort, mais j’y travaille.

chapeau contenus
Chapeau de cet article

3 – Rédige ton contenu unique

Et oui, sans contenu il n’y a pas de référencement sur les moteurs de recherche, c’est maintenant que tu dois l’intégrer ou le créer à ton site. Un petit rappel, ton contenu doit être unique et apporter réellement de la valeur pour l’internaute, sinon tu perds ton temps et Google aussi.

Dans le cas d’un contenu texte, pense à faire des phrases courtes et séparées par des paragraphes, c’est plus agréable à lire sur un écran. Car aussi à l’idée que ton contenu doit être optimisé sémantiquement.

Pense également aux images pour renforcer ton contenu.

4 – Ajoute ton article dans une catégorie ou créer une catégorie

Cette étape est quand même importante, il s’agira de placer son contenu dans une catégorie sémantiquement proche tout en respectant un certain nombre d’articles par catégorie. Si tu penses qu’il y a trop d’articles dans ta catégorie de blog, je t’encourage à créer une sous-catégorie.

5 – Ajoute une image à la une optimisée

Que ton contenu soit un texte, un podcast, une vidéo, une infographie ou tout cela à la fois, tu dois ajouter une image à la une. Si possible, avec un texte afin que quand ton article WordPress est partagé sur les réseaux sociaux, l’image accroche l’internaute.

N’oublie pas aussi, que les images sont utiles pour le SEO et bénéficient par moment d’un affichage optimisé et bien sur une image optimisée pour le référencement naturel.

6- Modifie ta balise TITLE

Ta balise TITLE étant actuellement l’élément le plus important, elle ne doit pas être laisser telle quelle sur WordPress car elle sera identique à ta balise H1 et tu perdras en opportunité de visibilité.

C’est le moment de l’optimiser, l’idée est de la rendre unique et différente de ta balise H1 tout en intégrant le mot clé ou l’expression principale.

Pour la modifier facilement, utilise un plug-in comme SEOPress ou Yoast SEO.

Personnalisation Balise Title avec SEOPress
Champ de personnalisation de la balise Title avec SEOPress

7 – Ajoute une méta description

Dans ton plug-in d’optimisation SEO de ton site web WordPress, juste en dessous de la title, tu devrais avoir un champ pour créer ta méta description. Elle doit donner envie à l’internaute sur la SERP du moteur de recherche de cliquer sur ton contenu. Cependant, je le rappelle, elle n’influe pas sur le positionnement SEO.

Personnalisation Méta description avec SEOPress
Champ de personnalisation de la Méta description avec SEOPress

8 – Vérifie et Corrige ton permalien

Malgré qu’actuellement la longueur de l’URL de ta page et son optimisation, n’ont qu’un minime impact pour Google en référencement ; tant qu’on y est, on peut se permettre de l’optimiser.

image 18
Modifier le permaliens sur WordPress

Dans mon cas, maintenant, je la raccourcie simplement en supprimer les stopword: de, la, le, les, dans et dans certains articles, je ne laisse que le mot-clés principal.

9- Optimise ton maillage interne

Surement le second point le plus important après la Title, l’optimisation du maillage interne. C’est aussi surement le point le plus compliqué pour la plupart des personnes: soit elle n’en font pas, soit elles le font rarement correctement.

Certains liens internes sont faciles à faire, ils coulent de source: par exemple dans cet article quand j’ai parlé d’image à la une optimisée pour Google, j’ai naturellement mis un lien vers mon article qui parle d’optimisation pour les moteurs de recherche d’images, idem pour la balise Title.

D’autres liens sont beaucoup plus compliqués à trouver car ils se basent sur la sémantique du contenu et demande beaucoup de connaissance en sémantique pour les trouver.

Heureusement, des outils sont là pour t’aider. Je te conseille de t’aider de YourTexteGuru pour cela.

Mais de manière générale, essaye de respecter cette règle pour le maillage interne de ton site:

  • 1 à 5 liens externes
  • 5 à 20 liens internes

10 – Publie ton contenu

C’est le MOMENT ! Appuie sur le bouton Publier

11 – Vérifie ton contenu publié

Il n’est pas trop tard : vérifie visuellement ton contenu sur ton site. Est-il beau ? Agréable à parcourir ? Donne envie ? Si oui, tant mieux, si non, corrige le :).

12 – Soumets ta nouvelle page à la Search Console.

Pour augmenter la rapidité de découverte et d’indexation, je te conseille de soumettre ta page dans ton compte sur la Search Console, voir même sur Bing si tu as envie.

Soumettre une nouvelle url à Google via la search console
Demande d’indexation d’une page sur Google Search Console
Demande d'indéxation d'une nouvelle page via Bing webmaster tool
Demande d’indexation d’une page sur Bing Webmaster Tool

13 – Partage-le

Dernière étape : il faut partager le contenu de ton site pour le rendre rapidement visible et en plus ,souvent, cela donne un bon signal aux moteurs comme Google ou Bing.

Partage-le sur tous tes réseaux. Découpe-le en plusieurs posts. Recycle-le pour créer d’autres types de contenu:

  • Texte > Vidéo > Podcast > Infographie

Résultat o_O

Quelques heures après la publication de se contenu, j’ai eu des affichages avec des extraits optimisés dans Google

Résultat d'affichage optimisés dans Google
Google à optimisé l’affichage de cet article sur certaines requêtes, quelques heures après sa publication

Conclusion

Et voilà ! Tu as grâce à cette checklist, optimisé aux petits oignons ton article de blog WordPress. Il ne reste plus qu’a lui laisser un peu de temps pour qu’il soit compris et positionné correctement sur Google.

Partage cet article:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur pocket
Partager sur pinterest
David Schkiwisk
David Schkiwisk

Consultant SEO et ancien Webmaster, je partage mes connaissances sur le référencement naturel.

Tu aimera surement:

Continue ta lecture autour du sujet: La checklist pour ne pas rater son optimisation SEO d’articles de blog

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *